600 kilos d'or pur

Publié le par csra

Avant première de ce film hier à Nantes. Juste avant la fête du cinéma! Alors est-ce le retour du film d'aventures? Oui ou non, cela dépends de quel côté on se place: France ou USA. Au tout début, on pense un peu aux années 70. C'est Bébel ou Ventura, les grandes gueules, les aventuriers, un taxi pour tobrouk, le salaire de la peur, le tout avec une ambiance genre délivrance, le pont de la rivière kwai (pour la jungle). Mais cela reste superficiel. Le metteur en scène présent explique qu'il a voulu éviter la présentation à la 7 mercenaires, et que l'on découvre le vrai caractère des protagonistes dans les feux de l'action. Mais cela reste court, le pitch du film (je ne le révèle pas volontairement) est trop mécanique pour le scénario, que l'on peut décrocher. Mais le bonus était la présence du metteur en scène et de Bruno Solo (hilarant) et Clovis Cornillac (mesuré). Ils ont bien vendu leur film, et expliqué la folie de l'Or. Alors à vous de juger le 25 août, si ce film est vraiment le retour de l'Aventure, ou un film dramatique.

Publié dans AUTRES FILMS

Commenter cet article