Ces amours là

Publié le par csra

26 août à Nantes avant première à 20 h

Bonsoir,

Comme promis, comme vous l'aviez demandé Mr Lelouch, je vous écris pour vous donner mon avis, comme d'autres spectateurs, j'espère. Pour vous rassurer, la salle a applaudi à la fin de la projection. Telle dame a beaucoup apprécié et ira revoir le film et d'autres retrouvent votre univers, mais un monsieur ne comprend plus votre cinéma et a remarqué que le matériel militaire n'était pas tout à fait d'époque.

Quant à moi, il me faut bien 24 heures pour remettre les choses en  place et décrypter le scénario, les idées et images. Bref je veux éviter le jugement hâtif et épidermique.

Alors éffectivement votre film est bien troussé, agencé et le destin de cette femme (Ilva) interprété par Audrey Dana est remarquable de comportement incorrect et moderne. Son destin qui part d'une certaine immaturité vers une prestance digne et noble, vous l'avez sacrément bien rendue.

Il y a aussi les époques traversées, de 1914 à nos jours, à travers le prisme du cinéma, du muet et  ses cartons, à l'avénement du parlant, les grands classiques avec Jean Gabin, Arletty, autant en emporte le vent etc...Là vous êtes génial en nous restituant l'ambiance du ciné de quartier. J'ai pensé au film de Tarantino "inglorious Basterds" et Mélanie Laurent...

Et bien sur il y a Laurent Couson qui traverse la shoa (je pense à la rafle et la liste de schindler), qui est un excellent acteur et musicien et qui fait vivre la musique et la comédie musicale. Hommage à Jacques Demy.

Bref c'est un super hommage au cinéma, et à vos acteurs que vous avez rencontrés tout au long de votre longue carrière. Mais d'autres pourront y voir un hommage égocentrique, avec la fin genre "film dans le film", bien que moi je pense plus au film d"une vie celle d'Ilva. Ou encore le regard de la vieille dame dans Titanic.

Bon voyez que l'on aime votre film, j'espère que vous lirez ce texte.

Cordialement



Publié dans AUTRES FILMS

Commenter cet article