Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
le fils de l'autre

le fils de l'autre

En Israel le jeune Joseph, suite aux examens pour son service militaire, s'avère être le fils d'une famille de Paléstiniens. Les enfants ont été échangés à la naissance. C'est donc Yacine en réalité le fils du couple Israelien. On pense bien sur à "la...

Lire la suite

Sur les traces du marsupilami

Sur les traces du marsupilami

Avec Alain Chabat on est tenté de dire que "c'est des Nuls", mais la meilleure performance est pour Lambert Wilson. C'est quand même un comble avec la participation de Jamel Debbouze et Patrick Timsit. Le souci du film, c'est que l'on sourit beaucoup...

Lire la suite

LA COLERE DES TITANS

LA COLERE DES TITANS

Je n'ai pas parlé de CLOCLO vu récemment et que je trouve cultissime, je préfère parler du choc des titans 2. Après l'original, le remake, voici donc une suite. Drôle d'impression 26 ans après. Les auteurs ont pris beaucoup de liberté avec la mythologie...

Lire la suite

CHEVAL DE GUERRE

CHEVAL DE GUERRE

...est un grand film "européen" de Steven Spielberg, d'aventures avec un grand A et de sentiments. L'Angleterre dans le Devon, c'est "l'homme tranquille" de John Huston, la guerre de 14 en France c'est "la grande évasion" de Sturges et "les sentiers de...

Lire la suite

MILLENIUM

MILLENIUM

La première adaptation du livre avait un défaut, c'était d'être proche d'une série télé, et d'être glauque. Par rapport au livre, je ne peux pas dire sic'est plus ou moins, car je ne l'ai pas lu. D'ailleurs à la vision du film, que j'avais moyennement...

Lire la suite

BEST OFF

BEST OFF

Bonne année à tous, voici mes meilleurs de 2011 dans l’ordre d’apparition sur les écrans. AU DELA de Clint Eastwood : entre fantastique et réflexion sur la mort. LES CHEMINS DE LA LIBERTE de Peter Weir : Quand le goulag rencontre David Lean. LE DISCOUR...

Lire la suite

SHAME de Steve Mc Quenn

SHAME de Steve Mc Quenn

Mis à nu au sens propre comme au figuré. Le film nous plonge dans la sexualité sans amour, sans sentiments, sans romantisme. Le personnage principal (fabuleux Fassbender) a besoin de sexe tout le tempsmême au travail. Quand sa soeur arrive chez lui, il...

Lire la suite

THE LADY

THE LADY

Voici donc le premier film politique de Luc Besson. Mais dès le début il donne la couleur : exotisme, destinée et romantisme. En fait il suit le chemin de Jean-Jacques Annaud avec « Or noir ». Ces metteurs ressortent donc la bonne vieille recette des...

Lire la suite

OR NOIR

OR NOIR

1930 la ruée vers l’Or…noir. Ce n’est pas en Amérique mais en Arabie. Deux tribus s’affrontent. Pour le pouvoir et un endroit de désert plus ou moins sacré. Et bien sur pour le pétrole (l’ouverture vers un nouveau monde) exploité par les américains. Tout...

Lire la suite

une bonne CONTAGION

une bonne CONTAGION

Notre monde se meure. Non. Mais cela peut l'être et dès le jour 2 de l'épidémie, le récit nous plonge dans le début de la pandémie. On a peur car Soderbergh filme le virus se balader, sans que l'on ne le voit (car un virus on le voit quand on est malade!),...

Lire la suite

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>