LE SYNDROME DU TITANIC

Publié le par csra

Mars Distribution

avant première lundi 21 septembre 2009 au Gaumont à NANTES

La salle est pleine, comble et le public attend depuis un bon moment l'arrivée ou le début du film. Séance à 8h15, c'est avec 15 minutes de retard que Nicolas Hulot arrive et nous est présenté sous une avalanche d'applaudissements. Il excuse Jean-Albert Lièvre qui ne pouvait être présent. Pendant une demie-heure Nicolas Hulot répond aux questions d'un journaliste et ainsi expose la démarche de sa pensée et du film. Il explique comment il est devenu écologiste et son désir de bousculer les pouvoirs publics politiques et économiques pour que cela change. Il ne parle pas uniquement de la "nature", mais aussi des hommes des femmes et des enfants qui souffrent, de l'écart qui se creuse entre le Nord (riche), et le Sud (pauvre). Il explique aussi la métaphore du titre. Notre planète tel un vaisseau va vers la catasprophe, car nous ne changeons pas de cap, nous pensons écraser l'iceberg. Bref nous serions invincibles. Quand le film arrive, avec les clés que Nicolas Hulot nous a donné, nous sommes plongés dans les mégapoles de notre civilisation, devenue essentiellement urbaine.On se croirait dans Blade Runner ou autre Minority Report. C'est beau, c'est presque jouissif, et très vite on se rend compte que notre richesse fait peur, qu'elle détruit et qu'elle isole des êtres humains de nous autres. Les propos de N Hulot sont ponctués de témoignages d'intellectuels, de présidents...Alors au secours! Non il faut réagir pour mieux gérer notre bien commun, mieux consommer et aider les plus pauvres. C'est une affaire individuelle mais surtout collective, pour que notre humanité rebondisse, espoir des dernières images du film.

Nicolas Hulot nous a parlé de l'Histoire et de grandes civilisations perdues. On sait analyser ces déchéances, mais pourquoi nous, aujourd'hui, ne sommes nous pas capables de s'unir et de s'entraider?

 



Publié dans AUTRES FILMS

Commenter cet article

nana 04/10/2009 18:19

RaisonC'est à nous de changer les choses et de les faire bouger , ce n'est pas en insultant ou en critiquant qu'on va faire avancer ce monde, au contraire il faut accepter l'état dans lequel on est que cela plaise ou non !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Que veut-on finalement ? Un monde et un avenir qui se brise pour les personne actuelles et des autres à naître !!!!!

csra 30/09/2009 18:56

Soutien à Nicolas HulotIl y a plus d'une semaine je découvrais le film de N Hulot. J'ai dit mon enthousiasme pour ce grand film, et pour sa mise à jour de nos problêmes. J'insiste sur le fait qu Hulot n'est pas un gourou visionnaire et radical qui prêche pour des industriels, TF1 ou TOTAL. Il n'est pas non plus un moralisateur, ni celui qui dit "faîtes ceci, mais ne faîtes pas comme je fais!".
Avec la polémique sur la réflexion de Claude Allègre: "imbécile Nicolas Hulot" , dans le portail (dont je tairai le nom) c'est le déchainement anti-écologiste et l'emploi d'avis très douteux. Tous lui reprochent ses déplacements en hélycoptère pour ses émissions, je pense que les gens confondent avec Yann Arthus -Bertrand, ce qui est tout de même un très mauvais argument, il ne se justifie pas.
J'ai vu cet autre soir N Hulot présenter son film, il est simple, non orgueileux, non hautain, il n'est pas venu en 4X4, n'a pas de garde du corps etc... Il ne donne pas l'impression de s'en mettre plein les fouilles et de se moquer du peuple.
Son sponsor qui était présent est la SNCF entreprise publique et qui a un vrai souci d'écologie..
Voilà ce que j'avais à dire sur les aléas médiatiques anti-Hulot.