le fils de l'autre

Publié le par indianacsrajones

En Israel le jeune Joseph, suite aux examens pour son service militaire, s'avère être le fils d'une famille de Paléstiniens. Les enfants ont été échangés à la naissance. C'est donc Yacine en réalité le fils du couple Israelien. On pense bien sur à "la vie est un long fleuve tranquille", mais ce titre ne peut s'appliquer au conflit entre Palestine et Israel. Mais ce film redonne de l'espoir. On va donc suivre le difficile chemin de l'acceptation, les barrières infranchissables, d'éffacer les haines. Le film ne conduit pas à un happy end, mais à un espoir, on commence à s'aimer. Le film donne une situation de stagnation, on a bougé les lignes, mais les jeunes restent ancrés dans leur famille. Yacine a un plus, c'est le fait d'être étudiant à Paris, il a une expérience de la Liberté. 

Publié dans AUTRES FILMS

Commenter cet article