de Agora à Invictus

Publié le par csra

Il y a déjà un peu plus d'un mois que je n'ai pas fait bouger mon blog. Depuis Avatar ce serait la panne? Après le boulot on a pas toujours envie de se replonger dans l'écran de l'ordinateur, et se recreuser les méninges. Mon premier film de l'année est Agora. C'est un peplum du metteur en scène de "les Autres": Alenjendro Aménabar.C'est un film intelligent, le choc entre la civilisation égyptienne, gréco-romaine, le judaïsme et le christianisme. Le propos n'est pas manichéen et il ne doit pas être analysé ou jugé au premier degré. Il mérite réflexion. En tout cas les décors sont impressionnants, la musique formidable...

Mon second film est Bright Star de Jane Campion. Oeuvre contemplative, poétique, bucolique et romantique ce récit conte l'histoire d'amour entre Fanny couturière créatrice et John Keats jeune poète flamboyant. Alors c'est peut-être lent, mais la mise en scène est fluide et très nature dans tous les sens du terme. Je vous jure que même avec le son d'Avatar dans la salle à côté, la toux et les déplacements du voisin et d'une voisine...on suit ce superbe film avec beaucoup d'intérêts.

Enfin le troisième film est Invictus de Clint Eastwood, que l'on ne présente plus. Chacun de ses films est réussi, il y a bien sur des hauts et des bas, mais enfin depuis un petit moment, pas de film raté. Million Dollar Baby, l'Echange, Gran Torino sont d'excellentes oeuvres. Alors ici c'est une leçon d'humanisme,de pardon, refus de la haine, le partage,tendre la main...Tout cela en Afrique du Sud avec Mandela et le rugby. C'était une coupe du monde symbole et Invictus est un film symbole.

A bientôt

Mars Distribution



Publié dans AUTRES FILMS

Commenter cet article